Les règles du Golf - Inesis

Les règles historiques du Golf

Si l’histoire du Golf moderne est intimement liée à l’Ecosse, il semble logique de retrouver les premières traces des règles du golf moderne dans des écrits celtes. 

 

Edimbourg, 1744. Après de nombreuses interdictions et bannissements, la couronne britannique a enfin autorisé le golf. L’Honorable Compagnie des Gentlemen Golfeurs d’Edinbourg voit le jour et crée le premier « Open » de l’histoire de ce sport à Leith.

Mais comment organiser une compétition dans un sport sans règles ni lois ?

En mars 1744, le club nouvellement créé à Edimbourg va y répondre en rédigeant 13 règles de base :

1.   Vous devez mettre votre balle sur un tee à une longueur de club minimum du trou précédent.

2.   Votre Tee doit être surélevé par rapport au sol.

3.   Vous ne devez pas changer la balle que vous avez jouée au votre départ sur le Tee.

4.   Vous ne devez pas déplacer les pierres, os ou aucun morceau de club pour jouer votre balle sur le parcours, à l’exception du green et seulement à une distance d’un club maximum de votre balle.

5.   Si votre balle va dans l'eau, ou sur toute surface d’eau, vous avez la possibilité de la sortir et de la poser derrière l’obstacle, en la remettant sur un tee. Vous pourrez alors la jouer avec n’importe quel club, mais vous rendrez un point à votre adversaire pour avoir ainsi sorti votre balle de l’eau.

6.   Si des balles se touchent à n’importe quel endroit du parcours, vous devez relever la première balle.

7.   Quand vous tentez le trou, vous devez jouer votre balle de façon honnête, sans viser la balle de l’adversaire si elle n’est pas dans la ligne vers le trou.

8.   Si vous perdez votre balle, qu’elle soit ramassée ou d’une autre façon, vous devez revenir à l’endroit où vous avez joué votre coup, rejouer une balle et rendre un point à votre adversaire pour cette malchance.

9.   Aucun homme tentant de rentrer sa balle dans le trou n’a le droit de s’aider en marquant sa ligne avec un club ou quoi que ce soit d’autre.

10. Si une balle est arrêtée par une personne, un cheval, un chien ou quoi que ce soit d’autre, la balle stoppée doit être jouée à l’endroit de son arrêt.

11. Si vous levez votre club dans le but de jouer et que vous allez assez loin dans le mouvement pour que le club redescende vers la balle, et si votre club se brise à ce moment là, vous devez compter le coup.

12. Celui dont la balle repose le plus loin du trou doit obligatoirement jouer en premier.

13. Aucune tranchée, aucun fossé ou creux fait pour la préservation du links, ni les trous des écoliers, les lignes des soldats ne doivent être considérés comme des obstacles, mais si la balle y tombe elle sera relevée, remise sur un tee, et jouée sur un club en fer.

 

Ces règles fondatrices du Golf sont actuellement précieusement conservées sur leur parchemin d’origine en Ecosse, à Saint Andrews.

Si elles ont évolué à travers le temps en s’adaptant au contexte international du golf et aux évolutions techniques des clubs et des balles notamment, ces 13 règles doivent être gardées en tête par tous les golfeurs.

 

Et vous, quelle règle de l’époque vous paraît impensable dans le golf moderne ?

Les clés du golf
10 Points pour comprendre son premier parcours

Avez-vous déjà essayé d’expliquer les règles du golf à vos amis qui hochent la tête sans vraiment comprendre ? Comme cadeau de nouvelle année, nous vous présentons les bases du parcours en 10 règles simples et accessibles à tous.

HAUT DE PAGE