Comment être plus régulier au putting

Comment gagner en régularité au putting ?

(18) 12
Déposer un commentaire

Souvent associé par les néophytes à la facilité du mini-golf, le putting, exercice de précision ultime, est l’instant décisif d’une partie où tout peut basculer, quel que soit le niveau du golfeur. Tous les golfeurs le disent, c’est sur les greens que se gagnent les tournois et que les index évoluent. Des coups de driver incroyablement longs n’effaceront pas toujours un putt hésitant, bien au contraire. Pour faire baisser votre index, mieux vaut donc se focaliser sur le petit jeu, en particulier le putting.

Le saviez-vous ? Trop souvent laissé de côté durant l’entrainement des golfeurs, le putting compte pour plus de 40% des coups joués lors d’un parcours. Et si vous réduisiez ce pourcentage ?

Avant de nous plonger dans les conseils techniques et les exercices pratiques, commençons par un rappel des bases du putting !

 

Qu’est-ce qu’un putter et quand l’utiliser ?

Le putter est le club le plus court de votre sac. De forme maillet ou lame, c'est le club que vous utiliserez pour pousser la balle dans le trou.S'utilisant sur ou aux abords du green, l'étiquette veut qu'il soit le seul club accepté sur cette surface sacrée.

 

Le mouvement de base du putting :

A club particulier mouvement particulier. A l’inverse des autres clubs, le putter ne s’utilise pas avec un swing complet du corps du golfeur, mais uniquement avec un balancier des épaules et des bras. Attention, les poignets doivent être fixes pour plus de régularité.

 
Comment se positionner, putter en main ?

La position au putting est bien différente des autres clubs, ce dernier demandant une stabilité et une précision accrue.

- Les pieds écartés d’une largeur d’épaule

- La balle doit être légèrement sur le pied avant

- Le poid du corps légèrement sur l’avant

- Les yeux au dessus de la balle (principe de parallax)

Vous devez sentir votre corps ancré sur le green, la stabilité est le maître mot du putting.

Astuce - Imaginez une ligne perpendiculaire au sol au niveau de votre balle. Votre putter, vos mains et vos yeux doivent s’y trouver pour un bon alignement et plus de précision.

 

Un balancier régulier, le métronome du golf :

Le balancier est un geste régulier, sans accélération dans la descente et au moment de l’impact. Votre putter doit venir traverser la balle délicatement, sans subir le choc. La puissance du putt évoluera en fonction de l’élan donné au club lors du balancier, ce qui vous fera gagner en régularité et permettra un meilleur contrôle de la trajectoire de la balle.

Astuce - Imaginez que votre club est un métronome, trouvez votre rythme en fonction de la distance vous séparant du trou et gardez ce rythme.

 

Toujours finir son geste :

Lors de votre balancier, gardez en tête que vous devez traverser la balle, et donc finir votre geste. N’arrêtez surtout pas votre club au moment de l’impact, par peur de la puissance donnée.

Astuce - Visualisez la distance couverte par votre club lors de la montée d’élan. Pour finir votre geste, le putter devra couvrir cette même distance après impact, en conservant une vitesse constante à chaque instant.

 

Un regard fixe pour plus de précision :

Point important que même les golfeurs expérimentés oublient avec le temps, votre tête ne doit pas bouger au moment de l’impact. Pour cela, fixez vos yeux sur la balle et laissez traîner votre regard à l’emplacement de la balle après l’impact. Ainsi, vos épaules resteront en place et votre balle aura plus de chance de suivre une courbe rectiligne, dans la direction voulue. Nous sommes tous curieux de connaître le sort de notre putt, mais résistez à cette envie de suivre votre balle dans l’instant, si votre putt est victorieux, le simple son de la balle dans le trou récompensera votre volonté sans faille !

Astuce - Vous pouvez vous entrainez en posant votre marque-balle dans l’axe de votre balle et de vos pieds. Au moment de l’impact, fixez votre regard sur le marque balle.

 

Lisez le terrain !

Si le green est l’endroit le mieux tondu et le plus entretenu d’un parcours, il est rare qu’il soit parfaitement plat. Pour éviter les pièges, prenez le temps de lire le green et d’imaginer la trajectoire que devra prendre votre balle pour atteindre le trou. Pour cela, n’hésitez pas à mettre genou à terre et à observer les reliefs depuis l’emplacement préalabelement marqué de votre balle.

 

Comment m’entrainer au putting ?

Peu de surprise. Le golf étant un sport de précision et de régularité, seul le travail et la répétition vous permettront d’améliorer vos sensations sur le green. Au travail !

S’il existe des centaines d’exercices pour chaque type de putt (long, court, en montée, en descente…) nous ne parlerons ici que d’exercices généraux pour améliorer votre connaissance du putting, vous habituez à ce secteur du jeu et ainsi vous faire gagnez en confiance putter en main. A vous d’adapter ces exercices pour être précis dans toutes les situations !

Le secret du putting réside dans la lecture des distances et l’adaptation de votre balancier. Pour travailler ce secteur, minussez-vous de sachet de tees et d’une boîte de balles, nous allons au putting green.

 

1) Travaillez votre précision :

Pour bien putter, vous devez habituer votre corps à cet exercice de précision. Pour cela, rien de tel que le travail et la répétition. Pour gagner en précision, entraînez-vous étape par étape. Pour cela, direction le putting green.

- Munissez vous d’une boite de balles et d’un sachet de tees.

- Formez un cercle d’une longueur de club autour d’un trou à l’aide de vos tees.

- Placez-vous avec 5 balles à 3 ou 4 longueurs de club du trou et jouez les.

- Vos 5 balles sont dans le cercle ? Bravo ! Réduisez maintenant le diamètre du cercle d’un grip environ et recommencez l’exercice.

Tant que l’ensemble de vos balles ne sont pas dans le cercle, recommencez à cette distance. Lorsque vous vous sentez en confiance avec la distance et votre balancier, corsez l’exercice en réduisant la taille du cercle puis en éloignant vos balles du trou.

Astuce - Ne répetez pas cet exercice sur le même trou semaine après semaine habituez vous à différents reliefs pour être en confiance dans toutes les situations.

 

2) Travaillez votre intelligence de jeu :

Non, vous ne rentrerez pas tous vos putts du premier coup, peu importe votre niveau et les heures passées sur le green. Pour passer de 3 à 2 putts lors de vos parcours et faire chuter votre carte de score et votre index, devenez malins ! Vos coups sont réguliers, votre placement est bon, les putts courts ne vous posent plus aucun problème ? Voici un exercice pour putter en deux temps.

L’exercice est simple :

- Munissez-vous d’une balle et d’un putter.

- Positionnez votre balle en bordure de green, à une belle distance du trou.

- Rentrez votre balle en deux putts maximum

- Si vous avez réussi, changez d’emplacement de départ et de distance.

- Sinon, recommencez.

Le but de cet exercice est de vous faire prendre conscience qu’attaquer le trou en un putt peut parfois être risqué. Comme pour vos approches, cherchez plutôt le placement idéal lors des putts difficiles et mettez-vous en position pour un dernier putt court et simple.

 

Astuce en jeu - N’hésitez pas à jouer des coups d’essai pour bien ressentir le balancier et la vitesse donnée au club avant de putter. Vous économiserez de précieux coups et gagnerez en confiance !

 

Du travail en perspective sur les putting green ? Rassurez-vous, peu importe le niveau du golfeur, le putting est toujours perfectible. Puttez bien et n’hésitez pas à nous donner vos impressions sur les exercices et à nous poser vos questions en commentaire !

 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Commentaires

Excellente idée les conseils sur le putting. Personnellement je perd beaucoup de coups sur le green. Cela sera mes prochains exercices. Les explications sont claires et simples.


Quelques exercices supplémentaires seraient les bienvenus


Bonjour Bertrand,


Cet article est le premier d'une longue série sur le site Inesis ! Dans les prochaines semaines, vous retrouverez des exercices pour le putting mais également les autres phases de jeu.


Bon entraînement !


Maxime


Bonjour,

Je souhaiterais connaitre la règle de golf qui impose l'utilisation du putter sur le green

Salutations


Bonjour Alain,


Merci pour votre commentaire très juste. Dans les règles, tous les clubs peuvent être joués sur l'ensemble du parcours, green compris, l'erreur est réparée !

Dans les faits, l'étiquette veut que les joueurs soient particulièrement précautionneux sur le green et le putter est le club idéal pour ne pas abîmer ce dernier.


Encore merci et bonne saison golfique,


Maxime


Quelques bon conseils. Merci


De bons conseils ludiques, mais utiles.


tout est dit, sauf que l'on ne prend pas le temps pour s'entrainer , il y toujours un copain qui vous attend pour partir sur

le parcours.


Bonjour Alain,


Et si vous changiez ces exercices en défis avec vos copains impatients ? L'idéal est de rendre l'entrainement ludique !


Bon entraînement,


Maxime


Excellents conseils à suivre à la lettre. Certes, c'est fastidieux mais le putting c'est grosso modo la moitié des points d'une carte. J'ai 18 ans de golf derrière moi et je crois entendre mon pro (pro de ligue).


Pages
HAUT DE PAGE