felix-mory-season

UNE PREMIERE SAISON PLEINE D'ENSEIGNEMENTS POUR FELIX MORY

Cette année, on suit Félix Mory qui est sur le Pro Golf Tour (3e division européenne). Il joue actuellement les tournois de qualifications à l'European Tour. Félix joue avec tout le textile Inesis, les chaussures Grip Waterproof et Dry et un sac light Waterproof.

felix-mory-season

A l'EPREUVE DES PQ2

Souvenez-vous, Félix avait passé la première étape (PQ1) des qualifications pour l'European et Challenge Tour en Allemagne. C'est en Espagne qu'on le retrouve puisqu'il jouait la deuxième étape de qualification (PQ2) sur l'un des quatre golfs espagnols retenus pour l'occasion. Le niveau est relevé, puisqu'à tous les qualifiés issus des PQ1, s'ajoutent un tas de joueurs qui n'avaient pas besoin de jouer les PQ1, grâce à leurs résultats obtenus cette saison ou les saisons précédents. Une chose à retenir : il y a du niveau !

felix-mory-season

L'aventure s'arrête là

Les PQ2 se jouent sur 4 golfs en Espagne. Félix hérite du parcours de Las Colinas à Alicante, un par 71 de 6309m. Environ 80 joueurs au départ et grosso modo, il faut être dans les 20 premiers pour passer en PQ3. Le premier tour est un peu difficile avec un +2 qui place Félix au-delà de la 50e place. "Quelques bogeys aujourd'hui que j'aurais pu éviter. Une bonne carte demain" nous confie Félix. Pas de doute, tout le monde a la pression. Ce n'est pas l'Irlandais Conor O'Rourke qui dira le contraire. En tête à -7 au soir du premier tour, il finit à +3 total !

Et en effet, Félix poste un super -2 qui le fait remonter au classement. Le 3e tour est bouclé en +1, ce qui le fait reculer un peu mais lui laisse encore toutes ses chances de se qualifier. Le dernier tour fait mal à tout le monde. Seuls 8 joueurs sur 80 battent le parcours. Ce n'est malheureusement pas le cas pour Félix qui joue +4 et recule à la 34e place finale à +5 total. Les dernières places qualificatives sont arrachées à +1 total.

felix-mory-season

Et c'est déjà parti pour 2020 !

"Pour conclure, on laisse Félix revenir sur cette première année de golfeur pro : "Ma première saison en tant que professionnel s’est terminée aux PQ2 en Espagne la semaine dernière pour quatre coups. L’objectif était d’avancer à la finale des cartes et de faire un top 70 (promotion sur le Challenge Tour) ou un top 25 (promotion sur le Tour Européen). Après avoir finit 8ème de l’ordre du mérite sur le Pro Golf Tour en loupant le top 5 de peu, je ne suis pas passé loin d’une montée sur le Challenge Tour cette année. Bien sur tout cela est assez frustrant mais c’est le sport de haut niveau et je l’accepte.

"Cette année aura été tout de même très positive pour moi dans l’apprentissage et j’en retiens beaucoup de bonnes choses. En Janvier, avant mon premier tournoi je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et où je me situerai par rapport aux autres joueurs. Je me suis vite rendu compte que j’avais ma place et que ce monde professionnel n’est pas aussi inaccessible que je le pensais. Pour faire de belles choses dans ce sport, il est indispensable de croire en soi et de ne rien laisser au hasard dans la préparation. Je vais tout faire pour performer au mieux l’année prochaine et je sais que la patience et le travail vont payer. J’ai encore du chemin à faire mais je suis super motivé."

EDIT 20/12 : 3 joueurs du top 5 Pro Golf Tour et donc qualifiés pour jouer sur le Challenge Tour ont également obtenu leur qualification via les PQ3. Les 6e, 7e et 8e du Pro Golf Tour 2019 sont donc qualifiés pour jouer sur le Challenge Tour ! Bravo Félix !

HAUT DE PAGE